mercredi 27 juillet 2011

La part de l'homme dans le plan de Dieu.




« Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher du fruit et n'en trouva pas. Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve pas. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Maître, laisse-le encore cette année ; d'ici-là je creuserai tout autour et j'y mettrai du fumier. Peut-être à l'avenir produira-t-il du fruit ; sinon, tu le couperas. » (Luc 13 : 6-9.)

Cette étude est dédiée à tous ceux qui se trouvent actuellement dans la même situation que ce figuier et qui sont donc maintenant dans le délais -supplémentaire, mais limité- que le vigneron a négocié pour eux. Puisse cet enseignement être comme de l'engrais qui leur donne les moyens de répondre sans perdre de temps aux attentes légitimes de Celui qui les a établi dans sa vigne.

Le fruit.

« lorsqu'une terre abreuvée de pluies fréquentes produit des plantes utiles à ceux pour qui elle est cultivée, elle a part à la bénédiction de Dieu. Mais si elle produit des épines et des chardons, elle s'avère sans valeur ; elle est en passe d'être maudite, et elle finit par être brûlée. » (Heb. 6 : 7-8.)

lundi 18 juillet 2011

VOIR CHRIST EN ACTES DANS LE CORPS

Par Stephen Kaung

Actes 1:1-8 : « Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis. Après qu'il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit. Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël? Il leur répondit: Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. » 

Actes 28:30-31 : « Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu'il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle. » 

Prions: Tendre Père céleste, alors que nous continuons dans Ta présence, nous Te demandons de nous ouvrir Ta parole afin que nous puissions recevoir la révélation d'en-haut, pour que nous puissions réellement voir Ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. Nous Te le demandons au nom de Ton Fils bien aimé. Amen.


La Bible est la révélation de Jésus-Christ. Ce n'est pas seulement le dernier livre de la Bible, l'Apocalypse, qui est la Révélation de Jésus-Christ, mais c'est la Bible entière qui est la révélation de Jésus-Christ. C'est pour cela que la Bible nous est donnée. Si nous en connaissons beaucoup sur la Bible mais que nous ne connaissons pas le Seigneur Jésus-Christ, nous manquons tout l'enseignement de la Parole de Dieu.