vendredi 24 décembre 2010

Ils se battent pour rester chrétiens

Le Figaro

Au mois de juin, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui réunit 56 États d'Europe, d'Asie centrale et d'Amérique du Nord, tenait une conférence à Astana, la capitale du Kazakhstan, sur « la tolérance et la non-discrimination ». A l'issue de ce sommet international, le chef de la délégation du Saint-Siège, Mgr Toso, soulignait que «plus de 200millions de chrétiens, partout dans le monde, subissent sous une forme ou une autre la haine, la violence, la menace, la confiscation de leurs biens et d'autres abus, en raison de leur religion, faisant d'eux le groupe religieux le plus discriminé».

Persécutions et discriminations anti-chrétiennes? C'est une impression fondée, mais avec ce qu'il peut y avoir de subjectif dans ce constat. Cerner la réalité sur des bases objectives nécessite des faits, des chiffres, des courbes et des statistiques, capables de rendre compte d'une tendance générale. La carte que nous publions, et qui traduit (en la simplifiant) la situation globale des chrétiens à travers le monde, n'a pas été conçue à partir d'éléments fortuits, mais de deux documents établis selon une méthode scientifique, dont nous avons opéré la synthèse.



mercredi 22 décembre 2010

Iran : Deux responsables condamnés à mort

(NDLR: Après avoir longtemps gardé le silence, l'organisation  d'aide à l'église persécutée "Portes Ouvertes" se décide enfin à lancer une campagne de prière en faveur des groupes de maison de "l'église d'Iran". Merci Seigneur! Merci pour cette incitation à l'intercession en faveur de ceux qui exposent leur vie à cause de ton Nom!)

Deux Iraniens, responsables de groupes de maisons, subissent de plein fouet la persécution organisée par le gouvernement  contre les chrétiens d’origine musulmane. 

Ils ont été tous deux condamnés à mort pour avoir choisi de se convertir au christianisme.  

(Le pasteur Youcef, avec sa femme Tina et leurs enfants Joël (5 ans)et Daniel (8 ans).)

mardi 21 décembre 2010

LA REUSSITE CHRETIENNE

par ilrevientbientôt. 

 

Qu’est ce qu’un chrétien à succès? Comment concevez-vous la réussite chrétienne? Prenez le temps d’y réfléchir un instant. Beaucoup d'entre nous pensions jadis que la distinction sociale ou l’onction était le sceau de la réussite. Nous en sommes revenus aujourd’hui. Tels des rescapés de guerre secourus par la grâce. On ne nous y reprendra plus. Mais alors, qu’est ce que la réussite chrétienne? Quel est le standard biblique du succès? 

Cette question est si belle que l’on s’attendrait à un développement épique et chevaleresque. Pourtant, pour Christ, le succès c’est la mort; la mort à soi. Connaissez-vous des chrétiens à succès? Des chrétiens “influents” par leur réflection de Christ?  Si l’on vous demandait de citer 5 noms de prédicateurs influents, cela serait aisé, certes,mais s’il fallait donner 5 noms de personnes revêtues du caractère de Christ, qu’en serait-il? J’en ai rencontré là où je n’en attendais pas. Pas de charisme, même pas de “ministère” et pourtant quel exemple! Laissez-moi vous présenter deux de ces personnes prospères et à succès.

samedi 11 décembre 2010

L'Eternel est mon Berger

.
Extrait du cheminement particulier d'une jeune femme palestinienne musulmane, née en Jordanie, puis vivant aux USA. Elle lutta contre Jésus par peur de blasphémer en reconnaissant Sa divinité. ( C.R.)

..(( Dans des circonstances que je ne parviens pas à m’expliquer, je fis la rencontre d’une dame qui, un soir promenait son chien en face de mon appartement.
Nous sympathisâmes sur-le-champ et elle m’invita dans son église. Je ne croyais pas qu’il y avait quelque mal que ce soit à aller à l’église. “Après tout,” pensai-je, “Dieu a fait venir le Judaïsme et le Christianisme; Il ne sera pas offusqué de ce que j’aille à l’église alors que je suis une Musulmane.”

jeudi 9 décembre 2010

L'entrée quotidienne dans le sabbat de Dieu

De quel sabbat parlons-nous? 

Il y a tout un mouvement en ce moment qui cherche à ramener les disciples du Christ sous les règlements de la loi de Moïse. En particulier concernant la pratique du sabbat un jour précis de la semaine. Ce n'est pas une nouveauté, puisque l’apôtre Paul, dans son épître aux Galates, combattait dès les débuts de l'histoire de l’Église cette tendance à retourner à la pratique de la loi de Moïse. 

Mais les sabbatistes actuels (jouant sur le fait que beaucoup de chrétiens ne connaissent pas vraiment leur Bible, ni l'histoire de l'église), sont en train de remettre sur le cou des disciples du Christ un joug inutile et faussement sécurisant. 

Si l'apôtre Paul s'est opposé aussi fermement à un retour à la pratique des oeuvres de la loi mosaïque, c'est à cause des révélations qu'il avaient reçues de Dieu. 

samedi 4 décembre 2010

Rescapée de l'avortement







Voici le témoignage merveilleux d'une rescapée de l'avortement. Vous pouvez regarder la vidéo (sous-titrée en français) en cliquant sur l'image ci-dessus où lire son témoignage ci-dessous qui a été mis par écrit sur son bloc par Anne Kerjean (une catholique militante anti-avortement).


Conférence de Gianna Jessen à partir de la vidéo :

"J'ai été adoptée. Mes parents avaient 17 ans. Elle en était à 6 mois et demi de grossesse lorsqu'elle s'est adressée au Planning Familial, le plus grand pourvoyeur d'avortements au monde où on lui a conseillé un avortement tardif par solution saline. On injecte une solution saline dans le ventre de la mère qui corrode l'enfant. Le bébé est expulsé dans les 24 heures qui suivent. 

A la surprise générale, je ne suis pas arrivée morte, mais vivante, le 6 avril 1977, dans la clinique d'avortement de l'État de Los Angeles. 


La ponctualité de mon arrivée a été magnifique. Le médecin préposé à l'avortement n'était pas encore en service. Ainsi, il n'a pas pu porter à terme son projet sur ma vie, c'est à dire ma mort.

Je sais que je parle dans un bâtiment public. J'aime votre pays, tout comme j'aime le mien, et je sais que, de nos jours, il est politiquement TRÈS incorrect de nommer Jésus-Christ dans un lieu public. De Le mettre au milieu de ce genre de réunion. Son Nom peut mettre certaines personnes TRÈS mal à l'aise ; mais je n'ai pas survécu pour mettre les gens à l'aise. J'ai survécu pour remuer un peu les eaux sales, et j'aime beaucoup le faire.

Donc, je suis née vivante, je vous l'ai dit. 


Après 18 heures j'aurais dû être aveugle, brûlée… morte, mais je ne le suis pas ! Cela a été une belle revanche. Le médecin a dû signer mon acte de naissance, ainsi je connais son identité. 


Quiconque veut examiner mes papiers peut lire : « née par suite d'un avortement par injection saline ». Ils n'ont pas gagné !


J'ai effectué des recherches. Je sais que celui qui a tenté de m'avorter possède la plus grande chaîne de cliniques aux Etats-Unis, dont on tire 70 millions de dollars par an.
Il y a pas mal d'années, j'ai lu une de ses interviews : « j'ai avorté plus d'un million d'enfants, je considère cela comme ma passion ». 


Je vous dis cela parce que nous sommes au milieu d'une bataille intéressante. Que nous le réalisions ou pas, c'est une bataille entre la vie et la mort. De quel côté êtes-vous ?