lundi 20 juillet 2009

Le temps du salut.

Le Jour du salut

Lorsque nous entrons dans la vie de disciple du Christ, il y a beaucoup de choses que nous devons apprendre. La notion de temps, de rythmes et de saisons en fait partie.
« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux » (Ecl. 3. 1.)
Malheureusement, certaines positions théologiques largement diffusées actuellement semblent faire complètement l'impasse sur cette réalité incontournable de notre existence terrestre. C'est ainsi qu'on entend dans certains milieux chrétiens des slogans du style : « une fois sauvé, toujours sauvé », auxquels s'opposent d'autres slogans tout aussi catégoriques, du type : « vous pouvez perdre votre salut ». Ce genre de débats est souvent pris un peu comme un match par ceux qui y assistent, où l'on se contenterait d'admirer les belles attaques et de compter les points, tout en souhaitant plus ou moins consciemment la victoire de l'équipe vers laquelle penche notre sympathie...
Cependant, il ne faudrait pas oublier que le sujet abordé concerne notre destinée éternelle et que nous sommes donc, chacun pour notre part, personnellement impliqué !

Confesser de la Bouche.

.

Juste un conseil pour ceux qui croient et qui, pour de multiples raisons ne considèrent pas important de l'exprimer.

L'Écriture nous apprend à dire, à confesser, ce que nous croyons :

2 Corinthiens 4:13 : « Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de L'Écriture: J’AI CRU, C’EST POURQUOI J‘AI PARLÉ ! Nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons.»

Paul nous explique le processus par lequel nous entrons en possession des promesses.

- Au départ, il y a la Parole ;

- Puis un cœur qui la reçoit sans murmurer ;

- et enfin, une bouche qui la confesse :

Rom.10.6 : « Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi:

Les deux faces de « consciencedupeuple ».

.

Je vous propose ci-dessous quelques comparaisons intéressantes entre les déclarations publiques et les enseignements privés de ceux qui se cachent derrière le pseudo « d’Isabelle » du site « consciencedupeuple ».

Selon qu’ils sont dans un site évangélique, ou qu’ils parlent à des « initiés » leur discours n’est absolument pas le même. Les importants contrastes entre les deux discours sont saisissants et montrent sans conteste une bonne dose de perversité. Nous pouvons en effet constater que leur discours public sur les sites chrétiens dénonce le new age, les illuminatis, les francs-maçons, etc… alors que leurs déclarations privées encouragent au contraire à des pratiques occultes et font la promotion de toutes sortes de démarches basées sur des concepts new age.

Témoignage succinct.

Mes grands-parents des deux côtés étaient athées, mais mon père

Mes grands-parents des deux côtés étaient athées, mais mon père et ma mère se sont convertis dans une église protestante et m’ont fait mettre, par le pasteur, quelques gouttes d’eau sur le front en guise de « baptême ». J’étais tellement jeune que je n’en garde aucun souvenir.
7-8 ans plus tard, ils rencontrent un pasteur protestant qui parle de guérison divine. Il fait des conférences et écrit des livres sur le sujet et semble très convainquant. Tellement que mes parents (et d’autres avec eux) quittent leur activité professionnelle, vendent tout ce qu’ils possèdent pour lui donner l’argent et décident de le suivre dans ses projets. Ils venaient de mettre les pieds sans méfiance dans ce qui se révèlera (trop tard, hélas !) être une secte. Je vais y passer 20 ans avant que la grâce du Seigneur ne m’en fasse sortir.

Deux Mondes, deux attitudes.


LA LEÇON DE LA PISCINE

Étant parent d’élèves, et ayant quelques disponibilités, j’avais accepté de faire deux jours de formation à l’accompagnement des enfants à la piscine, pendant les heures d’école. En fait, ces deux jours m’ont permis de découvrir un outil de compréhension de la vie chrétienne que j’appellerais presque une parabole. Et je voudrais le partager avec vous.

Nous avions un animateur très compétent qui avait mis l’accent sur l’aspect psychologique de la relation qu’un novice peut avoir avec l’eau. Cela m’a permis de comprendre beaucoup de choses ! Et en particulier, certaines réactions dues à la peur et à l’ignorance. Ecoutons-le :

Qu'arrive- t-il à l'Église ?

QU’ARRIVE T’IL A L’EGL


Quand on écoute les nouvelles provenant des assemblées des 4 coins de l’hexagone, (et probablement aussi du reste du monde…) on n’entend parler que de « problèmes dans les églises ». Dans certaines, il s’agit d’abus d’autorité de pasteurs que se prennent pour des petits papes (avec en plus, bien souvent, un enrichissement personnel qui ne semble pas être le cas du chef du Vatican !) ; dans d’autres, c’est « les chrétiens de base » qui seraient de moins en moins consacrés et de plus en plus « mondains ». Il y a même des assemblées où l’on trouverait les deux à la fois ! Tout cela engendre des scissions et des blessures qui laissent parfois des gens sur le carreau...

Dans quelle Alliance sommes-nous ?

Dans quelle Alliance sommes-nous -->
Dans quelle Alliance sommes-nous?
« Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, Où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda Une Alliance Nouvelle… » (Jérémie 31.31.) « En disant: une Alliance Nouvelle, il a déclaré la première ancienne; or, ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est près de disparaître » (Hébreux 8:13.)

Galates 4.22 à 29 : « Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. Mais celui de l’esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse. Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux Alliances. L’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c’est Agar, - car Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie, -et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. Mais la Jérusalem d’en haut est libre,c’est notre mère; car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n’enfantes point! Eclate et pousse des cris, toi qui n’as pas éprouvé les douleurs de l’enfantement! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée. Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse ».